AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Recueil...

Aller en bas 
AuteurMessage
Phoebe
■ Admin ■
|Sôma du Falchion|

avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/09/2010
Allégeance : Titans
Rangs : Héros
Hierarchie : Titanide

Fiches Personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
70/70  (70/70)
MessageSujet: Recueil...   Mer 22 Juin - 19:06

Il faisait sombre, ce jour-là, comme tous les jours… L’odeur du soufre, insupportable, était ambiante… Le monde était dans un état de désolation avancé, et c’est avec un œil de tristesse que je le contemplais. J’étais nostalgique du glorieux passé que je connus, lorsque les Titans régnaient sur cette Terre, héritage de notre bien-aimée Mère Gaïa… Aujourd’hui, elle était muette, morte, et ne me soufflait aucune prophétie… De notre fratrie, j’étais celle qui avait le grand privilège de pouvoir prophétiser… Mais je m’exprimais peu, je ne prononce mes paroles uniquement que lorsque je jugeais que c’était utile. Face à ce monde de désolation, seul les mots appartenant au champ lexical de la désolation me venaient à l’esprit… Assise sur les remparts du Labyrinthe, je contemplais, de loin, le monde, par delà les portes dimensionnelles que j’avais moi-même ouvertes. Dans ma main droite, je tenais mon Fauchon, et de la gauche, j’écartai une mèche d’ébène rebelle… Dans ma réflexion, je pris soin de me rappeler que j’étais seule… Levant les yeux au ciel, je contemplai le Theos Sêma qui ne comportait –pour l’instant– que mon emblème. Ils reviendront… Un par un s’il le faut, mais mes frères et sœurs reviendront… Je le sens. Je fermai mes yeux rouges et je pris une inspiration. La solitude était mon amie, mais en cette heure, j’avais besoin de connaître ce qui se passait dans le monde –car mon don est momentanément altéré. J’allai aussitôt me revêtir d’un ample vêtement violacé, de style japonais, avant d’emprunter le passage dimensionnel menant à l’extérieur.

J’avais un coup au cœur à chaque fois que je voyais ce monde désolé…Ma Sôma elle-même crissait de colère... Je la tins un peu plus fermement… J’avais décidé de me recueillir dans un lieu sacré, qui autrefois était mien et que j’avais légué à mon petit-fils Apollon… Durant les temps archaïques, j’étais celle qui régnait sur les oracles, mon don de prophétie et mon esprit étant tout à fait appropriés à accomplir ces tâches. Sôma en main, je m’y rendis donc, glissant dans les airs, portée par ma force mentale. J’évitais soigneusement les zones à risques, c’est-à-dire les zones peuplées où les troupes d’Hadès font régner la terreur. Et puis, malgré la puissance et la pression de mon cosmos, il n’en était pas moins sombre que ceux des Spectres… Le Tartare y a laissé ses traces, si bien que je sème une drôle de nuit derrière moi… Cette traînée noire avait quelque chose de différent des ténèbres d’Hadès… A vrai dire, elle était plus accueillante, plus enjôlante, et si on y regardait de plus près, on pouvait y voir des petites poussières argentées… Des poussières de Lune…C’était tout de même plus agréable et plus agréable que le soufre…

Enfin, j’arrivai au temple de Delphes. Il n’avait point changé. Or, plus aucune vie n’y vibrait… Lui aussi s’était laissé envahir par les ténèbres, et j’y sentais la foudre de Zeus… Poussant un soupir de désolation, je m’avançai, gracieusement, la tête haute, vers l’autel. Mon kimono s’écartait légèrement à mon passage, révélant des marques, des tatouages étranges mais agréables à la vue, tout comme mes jambes fines et fortes. Mon Fauchon en main, je saisis à deux mains le manche avant de le planter au centre de l’autel. Une lumière noire teintée de lueurs lunaires s’en échappa, les matériaux constituant le Temple tremblèrent puis brillèrent d’une lumière argentée… J’avais envie de redonner un peu de vie à ce lieu, et quand je reposai mes mains sur ma Sôma, un mal de tête me prit, ma vue s’envola… Ma bouche murmura alors :


°~ Les Gémeaux dorés viendront visiter la Lune argentée… ~°

Je chancelai. Je n’avais plus l’habitude de recevoir à l’improviste des prédictions…Je clignai des yeux, la tête appuyée sur mes mains… Je repris mon souffle, calmement. Ce dont j’étais sûre, c’est que je n’allais plus être seule longtemps. Alors que je relevai la tête, dans le même temps, mes yeux rouges se mirent à briller, et, peu à peu, dans le Ciel, la Lune parut, peu radieuse malheureusement car trop masquée par les ténèbres… Sa couleur argentée en était même ternie… Je me redressai alors, droite telle un roseau, déclarant alors d'une voix douce :

« Je t’attends… »

J'écartai légèrement les bras, ma Sôma se retira peu à peu de l'autel où je l'avais encastrée… Une lueur argentée s'échappait de mes mains, bien que clairement marquée par le Tartare… Il n'y avait cependant en moi aucune intention belliqueuse et cela se sentait. En cet instant, j'étais simplement une déesse qui se livrait à un rituel de purification d'un Temple autrefois sien et désormais abandonné –car mon nom signifie beaucoup de choses, dont «purification» –, et qui attendait la réalisation de sa prédiction : la venue des Gémeaux dorés…
Revenir en haut Aller en bas
Xanthos
■ Admin ■
|Gold Cloth des Gémeaux|

■ Admin ■|Gold Cloth des Gémeaux|
avatar

Masculin Vierge Tigre
Messages : 945
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 31

Allégeance : Saint d'Athéna
Rangs : Maitre
Hierarchie : Chevalier d'Or des Gémeaux

Fiches Personnage
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
PA:
70/70  (70/70)
MessageSujet: Re: Recueil...   Sam 25 Juin - 2:24

    Le sanctuaire d'Athéna relevait la tête de plus en plus. Les lourdes pertes du passé et l'héritage des anciens porteurs de ces armures sacré reste le plus grand trésor qu'Hadès et ses sbires ne pourront jamais reprendre... La Terre était plongée dans cette Utopie du « tout parfait » du sombre monarque et la seule mention d'un mot lié de près ou de loin du sanctuaire ou d'Athéna, était synonyme de mort pour la malheureuse victime.

    Dans son temple loin de tous les tumultes de la Terre, Xanthos attendait l'heure où il pourrait être digne de cet héritage qu'il porte fièrement sur son corps. L'armure des Gémeaux resplendissait de mille feux tout enrobait du cosmos doré du chevalier.

    Les chevaliers d'Athéna devaient faire profil bas tant qu'Athéna n'est pas de nouveau sur Terre. D'après les étoiles, Xanthos pouvait prédire que cette période d'exode était sur le point de prendre fin. Et enfin, chevaliers et humains pourront vivre sur Terre des jours paisibles sans aucune épée de Damoclès au-dessus de leur têtes. Les pensées du chevalier des Gémeaux se tournaient vers son maitre. Sa mort hantait encore, quelques nuits du chevalier qui avait bien grandi depuis ce sombre jour. Le regard sombre et dur de Xanthos affichait clairement ce qu'il ressentait vis-à-vis des Spectres d'Hadès. Bientôt il pourra combattre auprès de sa déesse ! Même si pour l'heure ses actions pour la protection des futurs chevaliers, ou pour toute autre mission qui visait à contrecarrer les actions des Spectres, restent un exemple pour la plupart des chevaliers. Il savait pertinemment qu'il n'avait quasiment rien fait de plus qu'un autre. Peut-être est-ce de la modestie ou un simple respect de la vie mais, Xanthos n'était pas du genre à se vanter de ses prouesses. La seule satisfaction qu'il avait été celle de ne pas faire oublier que sur Terre. Il y'avait encore des hommes prêts à combattre l'oppression d'Hadès.

    Le Gémeaux continuait à scruter l’horizon avant de faire demi-tour pour entrer dans sa demeure. De nombreux chevaliers avaient habité dans cette maison. Les âmes des précédents porteurs restaient ancrées dans l’enceinte de la troisième maison du Zodiaque. Xanthos pouvait sentir cela même si sa maitrise des âmes n’égalait pas du tout son voisin du Cancer. Le chevalier des Gémeaux n’avait que la faculté de sentir ses ancêtres… Ou peut-être est-ce son armure qui transmet cette sensation à Xanthos ? Ce n’est pas impossible après tout, les armures sont également vivantes.
    Le chevalier des Gémeaux avait appris qu’un groupe de Saint et plus particulièrement : Erayn du Capricorne, Morgane du Cancer étaient partis à la recherche de la nouvelle Athéna. Cette mission était particulièrement importante ! Surtout pour la suite des évènements, si les spectres d’Hadès interceptent Athéna. Cela serait dramatique pour le sanctuaire… Même si aux dernières nouvelles Zeus c’était engagé dans une lutte contre Hadès. Rien ne dit qu’il restera un soutien important pour Athéna. Après tout d’après les quelques archives qui n’ont pas brulés suite à l’invasion des Spectres, Zeus n’avait plus participé aux conflits sur Terre.

    Même si Xanthos aurait aimé rejoindre ses camarades pour retrouver Athéna. Il avait lui aussi une mission d'une importance tout aussi capitale. La protection du sanctuaire et de ses habitants était également un objectif crucial pour le sanctuaire d'Athéna.

    C'est ainsi en méditant et en analysant les divers cosmo-énergie qui entourent le sanctuaire. Que Xanthos fut frappé par une puissance qu'il n'avait jamais ressentie auparavant. L'aura de cette énergie était aussi sombre que les ténèbres mais, un sentiment étrange était également palpable. Mais, Xanthos n'arrivait pas à savoir ce que cela pouvait bien être.

    Il se concentra en intensifiant son cosmos, la maison des Gémeaux était entouré d'une aura doré qui était visible par-delà les montagnes. Après un bref moment, le chevalier d'Or localisa la position de cet étrange cosmos.

    C'est alors que Xanthos prit la décision de partir à la rencontre de cet individu. Ce nouveau cosmos n'était pas habituel, déjà de par sa puissance et que le chevalier d'Or des Gémeaux connait parfaitement les cosmos ennemis qui surveillent le Sanctuaire. L'intensité de cette puissance dépasse largement l'ensemble des puissances qu'il surveille depuis longtemps.

    Ouvrant une dimension pour ne pas être suivi par les sbires d'Hadès, Xanthos s'engouffre dans un espace-temps totalement différent. Après quelques minutes de « voyage » dans les dimensions pour ouvrir une brèche vers ce lieu. Xanthos déchira la dimension et posa délicatement un pied sur le sol de ce nouveau lieu. A premières vues il se trouvait dans un temple lequel ? Il ne le savait pas encore. Tout du moins il n'avait pas encore eut le temps de contempler les environs. Après un bref instant son regard ne se porta pas vers le sanctuaire mais, vers la personne qui lui faisait face. Surpris le chevalier comprit immédiatement qu'elle l'attendait... Pourquoi ? Il allait sans doute le savoir.

    Le chevalier d'Or des Gémeaux regardait avec insistance cette femme, elle tenait un objet pour le moins étrange mais, ce dernier ne ressemblait pas à un Surplis d'Hadès. Qui était-elle ? Que voulait-elle ?

    Quelques questions qui passèrent par la tête du chevalier, il resta face à elle sans parler. Ce n'était pas de la peur ou de la fascination mais, ce cosmos l'avait interpellé. Pour le chevalier, cette raison avait surement un sens qui allait sans nul doute être révélé.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-hoshikei.forumsactifs.com
Phoebe
■ Admin ■
|Sôma du Falchion|

avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/09/2010
Allégeance : Titans
Rangs : Héros
Hierarchie : Titanide

Fiches Personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
70/70  (70/70)
MessageSujet: Re: Recueil...   Sam 25 Juin - 16:51

Combien de temps restait-il encore à attendre ? Patience, me susurrait la Terre… Il arriverait sous peu… Je n’avais point d’inquiétude à avoir. J’avais confiance en la suite des évènements, mais également en l a personne qui me rendrait visite… Le cœur léger, je poursuivais mon rituel, ma Sôma se retirait lentement mais sûrement de l’autel, du fait de mon action cosmique. La lueur argentée s’échappant de mes mains l’entourait. Tout à coup, je sentis un cosmos, et un léger bruit de choc sur le sol pierreux du Temple. Un sourire mystérieux apparut sur mon lèvres, mes yeux rouges brillèrent étrangement alors que j’accomplissais mon rituel face au visiteur. Je ne levai pas le regard, je semblais étrangement sûre et sereine… Par contre, je sentais que le visiteur me fixait… Je ne prononçai aucun mot tant que ma Sôma ne fût retirée de l’autel. Lorsque ce moment arriva, je la laissai retourner dans ma main, et enfin je m’intéressai à celui dont j’avais prédit la venue. Je ne m’étais pas trompée… C’était bien l’armure des Gémeaux qu’il arborait. A première vue, il n’était pas hostile, il n’appartenait pas à ce genre d’individu qui attaquent puis réfléchissent ensuite… Non, il ressemblait plus à ce genre de personnes qui souhaitaient savoir à qui ils faisaient face… Je lui adressai un sourire amical, avant de lui adresser gentiment :

« Je t’attendais. Je savais que tu viendrais ici. La Terre est drôlement bavarde en dépit que ce qu’Hadès en a fait… Enfin… Elle est bavarde car elle a énormément de choses à raconter à sa fille… Mais elle ne lui a pas dit comment se nommait celui qui était le détenteur de l’armure des Gémeaux… »

Dans ma ceinture de kimono, je glissai mon Fauchon, signe de ma part que je ne désirais nullement engager les hostilités avec les Gémeaux. Toujours en souriant, je posai une main sur l’autel, puis m’en servis pour pivoter et me retrouver en face à face avec celui dont le nom m’était inconnu. En toute théorie, il devait être un ennemi car il était serviteur d’Athéna, mais en pratique il en était tout autrement. Je faisais partie de ceux qui observaient le monde et qui en tiraient des conséquences. Aussi devais-je me montrer impartiale, bien que mon opinion personnelle soit subjective. Je conservais mon sourire, mes mains étaient jointes mais mes bras étendus. J’aimais quand un certain mystère m’entourait, j’aimais mettre les gens dans le doute… Car il n’y avait rien de pire que le doute. Aussi ajoutais-je :

« Je t’intrigue, n’est-ce pas ? Ici, tout est intriguant car nous nous trouvons dans un lieu mystérieux, teinté à la fois par les Ténèbres, le Soleil et la Lune. Pour être plus exacte, autrefois, ce lieu était lunaire, il a ensuite été solaire et voilà que maintenant les Ténèbres s’y sont installées… Mais à cette heure-ci, la Lune y a fait son retour, bien que ce ne soit que momentané… Car Delphes était autrefois sous son entière protection, et murmurait à la folle pythie l’avenir, qu’il soit triste ou douloureux. »

De mon index droit, je lui désignai alors le Ciel, le triste Ciel, où les rayons de Lune perçaient le noir pour parvenir jusqu’à nous. Je ris en reposant mes yeux d’une douceur irréelle sur le chevalier d’Or… Je fis un pas de plus vers lui, puis je me fis à le fixer comme lui le faisait avec moi. Mon regard rubis était perçant et mon sourire malin, je concentrai alors un peu mon cosmos afin que le jeune homme puisse le sentir un peu mieux, qu’il puisse y voir les teintes du Tartare et ses éclats sélénites. Ma Sôma s’entoura elle aussi de cette aura, mais elle n’était point agressive… C’était en quelque sorte une petite démonstration de ma Nature… Je ne savais pas si j'avais été claire, mais bon but était de voir jusqu'où le discernement de cet homme allait. J'aimais poser des énigmes, et faire travailler les esprits. J'ajoutai alors cette dernière réplique en souriant :

« Toi qui sembles si sage, as-tu compris le sens de mes paroles ? As-tu compris qui j’étais ? »
Revenir en haut Aller en bas
Xanthos
■ Admin ■
|Gold Cloth des Gémeaux|

■ Admin ■|Gold Cloth des Gémeaux|
avatar

Masculin Vierge Tigre
Messages : 945
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 31

Allégeance : Saint d'Athéna
Rangs : Maitre
Hierarchie : Chevalier d'Or des Gémeaux

Fiches Personnage
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
PA:
70/70  (70/70)
MessageSujet: Re: Recueil...   Lun 27 Juin - 1:39

    La personne en face du chevalier d'Or semblait confiante et sereine. Elle pratiquait un étrange rituel qui avait un impact direct sur le temple de Delphes. Sur le coup il aurait pu l'arrêter ne sachant pas ce qu'elle était en train de faire mais, les ténèbres qui avaient pris possession des lieux semblaient disparaitre de plus en plus. Une étrange atmosphère s'installa devant le silence des deux protagonistes qui semblaient ce jauger avant d'agir.

    Xanthos resta dubitatif devant cette femme, le pouvoir qu'elle semblait déployé n'était pas totalement différent des Spectres. Une certaine noirceur se sentait au travers du cosmos qu'elle dégageait mais, comme précédemment il sentit également autre chose qui l'interpella.

    Cette dame prit les devants et brisa le silence qui c'était installé dans ce temple. Les propos qu'elle tenait étaient mystérieux mais, Xanthos resta à l'écoute. Il allait sans doute savoir qui pouvait bien être cette femme et que voulait-elle.

    La femme avait soi-disant prédis l'arrivée des Gémeaux... La Terre le lui avait dit?

    Les quelques mots qu'elle avait prononcés conforta l'idée du Gémeau. Cette femme n'était pas un Spectre, la raison première est que si elle l'avait été, un duel se serait engagé sans préavis. Après tout, les Saints restent tout de même traquer par les sbires d'Hadès.

    Habillé d’un simple kimono et armée d’un Falchion, elle rangea ce dernier entre son kimono et la ceinture qui l’entourait. Après sa courte introduction, la femme continua sur sa lancée. Elle était plutôt bavarde trouva Xanthos. Ce n’était pas un mal loin de là mais, le Gémeau restait tout de même sur ses gardes.
    Le monologue qu’elle venait de faire, était assez intriguant. Elle avait vu juste, Xanthos était intrigué par elle. L’aura qu’elle dégageait était totalement différente de ce qu’il avait connu.
    Cette femme fit un bref descriptif des lieux, certaines informations étaient connues du chevalier d’Or. Le reste fut une certaine révélation aux yeux de Xanthos qui commençait à avoir de sérieux doutes sur son identité. Très peu de chevaliers peuvent faire ressentir leurs cosmos à des centaines de kilomètres aux alentours.
    Le chevalier des Gémeaux restait à l’écoute des paroles de la femme. Il continua dans son mutisme, la dame continua donc son discours. Même si cette dernière semblait gardée le mystère sur son identité, elle donnait également plusieurs informations pour la connaitre.

    Le regard toujours aussi intense, il analysa les moindres mots qu'elle débitait et scruta les moindres gestes qu'elle faisait. Même s'il restait passif à l'extérieur, dans sa tête tout se rassemblait.

    Pour conclure son monologue, la femme interrogea directement le chevalier d'Or. De cette manière, en l'interpellant directement, elle savait qu'il allait réagir.

    Avant de répondre, Xanthos s'approcha d'elle. Le cliquetis de son armure résonnait dans la pièce et l'obscurité des lieux s'estompa à la lueur du cosmos doré du chevalier.

    A quelques mètres de la jeune femme, Xanthos ferma les yeux pour se laisser quelques instants de réflexion. Après ce bref instant, il ré-ouvrit les yeux et ouvrit également la bouche pour répondre à toutes les questions qu'elle lui avait directement ou indirectement posée.


    « Si la Terre n'a pas pu prédire mon identité, je serais donc en mesure de divulguer cette information. Je suis le chevalier d'Or des Gémeaux, Xanthos. »

    Après cette brève introduction, le chevalier d'or des Gémeaux continua sur sa lancée :

    « Les nouveautés intriguent le monde, dans ce sens, oui vous m'intriguez. Je surveille ces lieux depuis de nombreuses années, je connais le moindre cosmos qui s'y déplace. A l'heure où je vous parle, je peux identifier la moindre puissance cosmique qui encercle ce temple. »

    En effet, même si cette femme n'était pas un Spectre. Les deux forces en présence n'étaient pas négligeables. Le cosmos de Xanthos et celui de la femme était largement supérieur à la majeure partie des effectifs d'Hadès. Le chevalier d'Or savait qu'ils allaient se faire repérer tôt ou tard. Une dizaine de Spectres qui semblaient surveiller les faits et gestes de Xanthos se concentra à l'entrée du temple.

    Cela agaçait particulièrement le chevalier d'Or... Il se détourna du regard de la femme pour se concentrer vers les Spectres qui ricanaient bêtement comme si leur nombre allait suffire.

    Ils avancèrent de plus en plus, Xanthos intensifia sa cosmo-énergie et leva la main droite vers les cieux. Puis d'un coup vif et précis ouvrit une dimension qui aspira comme un trou noir l'ensemble des individus qui hurlèrent de terreur.

    Après cette brève interruption, Xanthos reporta son intérêt vers la femme qui continuait à l'observer.


    « Je ne peux savoir précisément votre identité mais, d'après les archives que j'ai pu lire... Votre lien avec la Terre et votre puissance ne me donne pas 10 choix possibles. Si ce que je pense est la vérité, je ne peux savoir si c'est une bonne ou une mauvaise chose... »

    Dit-il sur un ton respectueux mais, également assez direct. Même si ses suppositions pouvaient être vraies. Son allégeance va à Athéna. C'est sur cette pensée qu'il termina sur ces quelques mots :

    « Vous êtes une Titanide n'est-ce pas ? »

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-hoshikei.forumsactifs.com
Phoebe
■ Admin ■
|Sôma du Falchion|

avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/09/2010
Allégeance : Titans
Rangs : Héros
Hierarchie : Titanide

Fiches Personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
70/70  (70/70)
MessageSujet: Re: Recueil...   Lun 27 Juin - 18:04

Le chevalier des Gémeaux demeurait impassible… Façade ou sincérité ? Mon intuition opta pour la seconde proposition. Et puis, bien que ce soit un préjugé, les chevaliers d’Athéna sont trop « doux » pour être belliqueux… Surtout face à des inconnus –au vu de son attitude, il était clair qu’il ne savait pas qui j’étais. Mon sourire plein de malice témoignait de mon amusement et de mon plaisir face à cette situation. J’attendais avec impatience ses dires, et ce fut sans crainte que je l’observai, il s’approcha de moi avant de fermer les yeux… Il se prenait à mon jeu de devinettes, et cela m’exalta encore plus. Je ris doucement –non pas pour me moquer. L’éclat doré de son armure jetait sur nous une lueur solaire, contraire à la mienne. Ma peau semblait avoir un peu plus de couleur, je dus avouer que c’était plutôt seyant… J’écartai un pan de kimono afin de voir l’effet que cela ferait sur mes tatouages de la cuisse gauche… Joli, très joli… Voilà une raison, certes esthétique, d’apprécier la présence d’un serviteur d’Athéna… Je relâchai le pan de kimono lorsque le chevalier rouvrit les yeux, il allait s’exprimer à son tour. Xanthos était son nom, et il se décrivit comme un gardien permanent du Temple de Delphes… De ce fait, il savait exactement qui y était… J’étais ainsi une nouveauté encore inédite pour lui, et ce malgré mon âge archaïque… Je m’en sentis flattée et je le gratifiai d’un sourire reconnaissant lorsqu’il prononça la phrase en question.

Il n’avait cependant pas adressé cette phrase à ma seule attention… Il était vrai que nous n’étions pas en tête-à-tête… Je pus entendre un ricanement, et lorsque Xanthos détourna son regard du mien, je l’imitai… Nous regardions dans la même direction, et je pus distinguer une petite dizaine de sbires d’Hadès… Je haussai les sourcils, leur adressant un regard rougeoyant dénué d’intérêt…Se croyaient-ils forts car ils étaient plus nombreux ? Pauvres âmes, pensais-je… Le chevalier d’Or, visiblement agacé, les envoya littéralement dans une autre dimension. Je fis un geste de la tête, j’étais en effet impressionnée par ce pouvoir qui était semblable à celui de mon frère Iapetos, qui commandait aux Dimensions. Nous étions maintenant tranquilles et Xanthos reprit la parole. Notre échange de regards reprit. Le jeune homme, d’après ses connaissances et ses constatations, en déduit que j’étais une Titanide. Je lui souris de nouveau lorsqu’il me le demanda… Il y avait tant de respect dans sa façon de parler que je répondis avec humilité :


« Tu as vu juste. J’appartiens bel et bien au clan des Titans. Je suis Phoebe, la Titanide au Fauchon, épouse de Coeos. Je suppose que je n’ai pas à t’énumérer ce sur quoi je commande… Tu me parais être trop sage pour t’épargner ces élucubrations. En ce moment même, tu n’as rien à craindre de moi… Il en va de même pour tes pairs… Ou pour les Spectres… Ou pour les larbins de Zeus… Bien que les rancœurs et les rivalités existant les uns envers les autres ne soient pas négligeables… »

Je fixais le chevalier. J’étais franche, cela se voyait dans mon regard et cela s’entendait dans mon timbre de voix. De nouveau, je me rapprochai de lui, j’étais sereine. Ma Sôma crissait toutefois, je lui jetai un regard sévère, le bruit cessa aussitôt. Je reportai toute mon attention sur Xanthos. Je repris :

« Tu reconnais ne pas savoir si le retour des Dieux ancestraux est bon ou mauvais… Si nous avons été enfermés, c’est parce que nous avons été craints et haïs par des Dieux qui, au final, ne valent pas mieux que nous… Lorsque je m’éveillai, c’est avec stupeur que je contemplai la désolation et le désordre qui y a été semé. C’est… C’est l’opposé total de ce que j’ai connu lorsque nous avons régné. Hélas, il a fallu que Cronos devienne comme Père… Si nous prenons la situation actuelle dans ce sens, c’est mauvais pour vous. Toutefois… Cela pourrait s’avérer être bon si nous nous alliions avec un camp précis… Je dis bien : si… De toute façon, je n’aime pas me battre et encore moins mener des attaques… »

Je ne voulais pas que Xanthos se fasse d’espoirs ou de désespoirs… Les Titans étaient en ce moment neutres, nous étions les spectateurs de ce piètre monde… De plus, je choisissais mes mots, car je savais que ce que je disais serait répété… Je balançai ma chevelure d’ébène en arrière, puis je tournai le dos au serviteur d’Athéna, songeuse. Je fermai mes yeux, de nouveau un murmure terrestre me parvint. Mes sourcils se froncèrent, je chancelai avant de reprendre mon équilibre. Nouvelle vision… Je soufflai, lentement, avant de déclarer :

« Je ne devrais pas le faire, normalement, car je suis neutre mais… Mais… En ce qui vous concerne, chevaliers d’Athéna, je vois votre Messie va vous revenir… »

Je ris doucement avant de me retourner vers Xanthos. Lui révéler le retour de ma petite-nièce était bien étonnant venant de moi, car je ne l’appréciais pas réellement… Et j’étais supposée être impartiale… J’avais tout simplement eu envie de le lui dire… J’aurais pu formuler une justification stupide quant à ma révélation, mais je préférai lui révéler la véritable raison de cette révélation :

« Je sais que je peux te paraître stupide, mais j’avais envie de te le dire… Enfin… Si tu ne veux pas me croire, ne me crois pas… Je préfère être franche plutôt que d’avoir une énième rumeur fausse qui circule sur moi… La réputation des Titans est bien assez ternie… Même si un jour nous devions nous battre, toi et moi, je voudrais que tu retiennes que Phoebe est tout simplement sincère et loyale… … Mais pourquoi donc est-ce que je te raconte cela ? Je ne suis pas si bavarde d’ordinaire… »

Je ris, encore, préférant ne plus rien ajouter… Car révéler trop d'éléments pourrait se retourner contre moi.
Revenir en haut Aller en bas
Xanthos
■ Admin ■
|Gold Cloth des Gémeaux|

■ Admin ■|Gold Cloth des Gémeaux|
avatar

Masculin Vierge Tigre
Messages : 945
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 31

Allégeance : Saint d'Athéna
Rangs : Maitre
Hierarchie : Chevalier d'Or des Gémeaux

Fiches Personnage
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
PA:
70/70  (70/70)
MessageSujet: Re: Recueil...   Mer 13 Juil - 18:59

    Le chevalier d’Or des Gémeaux avait donc vu juste. Une Titanide hors du Tartare, un tel phénomène aura surement des répercutions sur la Terre. En bien ou en mal, nul ne le sait ! Pour l’heure la Titanide n’était pas enclin à combattre un mortel. Peut-être est-ce un simple passe-temps pour elle ? Xanthos n’y pensait pas vraiment. Pour être franc, c’est aussi intriguant pour lui de passer du temps à discuter avec un tel personnage.

    La guerrière de Cronos continuait sur sa lancée. D’après les informations qu’elle livrait au chevalier, les Titans n’étaient en guerre contre personne. Etrange tout de même pensa Xanthos. Après des siècles d’emprisonnement, quiconque serait enclin à se venger de leurs bourreaux ?
    Pour les Titans à l’heure actuelle ce n’était pas le cas.

    Malgré tout après les diverses paroles qu’elle livra au chevalier, Xanthos sentait toutefois qu’une amertume se ressentait dans ces paroles. Si la vengeance n’est pas à l’ordre du jour, le chevalier des gémeaux savait que ce n’était qu’une question de temps avant que les Titans entrent enfin en conflit. Contre qui ? Zeus et Hadès seront surement en tête de liste, l’un parce qu’il décida d’emprisonner les Titans au Tartare et l’autre pour les y avoir gardés pendant des siècles et des siècles…

    Xanthos prit le temps de réfléchir quelque instants pour prendre en compte les diverses informations qui seraient bonnes à prendre et celles qu’il n’a pas vraiment besoin de se souvenir.
    Cette Titanide ne semblait pas apprécier combattre qui que ce soit, enfin d’après ses dires. Il est clair que cette guerrière même si elle n’aime pas se battre. Si un combat devait débuter entre eux, le chevalier d’Or malgré ses facultés serait sans nul doute mit en grande difficultés. Et tout ça Xanthos le savait très bien.
    Toutefois, Xanthos partageait l’avis de la Titanide concernant ce monde en plein chaos… Quelle tristesse de voir un monde en proie aux guerres et à l’oppression d’un tyran comme Hadès et ses sbires.

    Phoebe décida de révéler une information supplémentaire aux Gémeaux. Cette dernière expliqua qu’Athéna était sur le point de renaitre ou tout du moins sa réincarnation était réapparue sur Terre. C’est à ce moment que le chevalier d’Or prit la parole :


    « Merci, pour votre attention concernant Athéna mais, nous le savions déjà… Il y’a 25ans Hadès à empêcher sa première réincarnation, Athéna n’a pas attendu 200ans pour revenir. Nous sommes déjà à sa recherche et cette fois ci. Elle reviendra au sanctuaire. »

    C’est avec certitude et conviction qu’il prononça ses quelques mots. Il laissa Phoebe reprendre la conversation. Xanthos n’aime pas interrompre une personne lorsqu’elle parle mais, il se devait de mettre au clair tout ça. Surtout lorsqu’il s’agit d’Athéna.
    Elle termina son discours en déterminant l’image des Titans. D’après elle ces derniers étaient très mal vus. D’un côté elle n’avait pas tort, l’histoire en a fait des monstres. La réalité était donc différente. Xanthos conclu la discussion avec un monologue :


    « Vous ne me paraissez pas stupide, personnellement je respecte quiconque me montre du respect. Je n’ai pas d’apriori sur vous et vos frères. L’histoire a démontré qu’en maniant habillement les mots, un peuple ou un événement en particulier peut devenir tabou…
    C’est en connaissance de cause que je me permets d’éclaircir ce point qui vous touche. Du moins c’est ce que je ressens dans vos paroles. »


    Xanthos continua a scruté la Titanide. Il n’essayait pas de lui mentir. De toute façon ce n’est pas vraiment utile de mentir sur ce sujet. Mais, malgré tout Xanthos fut honnête en prononçant ses paroles. Il n’était vraiment pas du genre à prendre en compte les informations qu’il a pu entendre. Le chevalier d’or des Gémeaux préfère vérifier par lui-même les mystères qu’il peut rencontrer.


_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-hoshikei.forumsactifs.com
Phoebe
■ Admin ■
|Sôma du Falchion|

avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/09/2010
Allégeance : Titans
Rangs : Héros
Hierarchie : Titanide

Fiches Personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
70/70  (70/70)
MessageSujet: Re: Recueil...   Jeu 21 Juil - 12:44

Ma discussion avec Xanthos se révélait être intéressante. Bien qu’il me laissât souvent parler, il était un excellent auditeur et je ne doutais pas de sa capacité à garder bien en mémoire ce qui pourrait lui être utile dans mes paroles. Il n’était cependant pas un ennemi –mais pas un allié non plus. Je lui révélais ce qui pourrait l’aider, lui et ses compagnons d’armes. Cependant, en ce qui concernait Athéna, il était déjà au courant qu’elle allait se réincarner, et ne pas attendre deux cent ans, comme à son habitude. Les serviteurs de ma petite-nièce s’étaient d’ailleurs lancés à sa recherche. Il était vrai que sa réincarnation risquait d’être gênée par les Spectres… C’était tout à leur intérêt de défendre leur déesse bien-aimée… Lorsque le chevalier des Gémeaux m’informa des actes actuels organisés par le Sanctuaire, je me contentai de sourire. Ils semblaient avoir la situation bien en main, et si les chevaliers étaient semblables à mon interlocuteur, il n’y avait plus de chance pour que leur opération échoue. J’avais cette conviction, et je savais de toute façon que leur mission réussirait. Je n’ajoutai rien de plus à propos de cela… Autant leur laisser cette joie et ne pas la leur révéler à l’avance ! J’écoutai ensuite la seconde réponse du jeune homme qui me faisait face. Il me révéla tout simplement qu’il n’avait pas de préjugés sur moi, ma fratrie, mon peuple. J’en fus agréablement surprise, je le gratifiai d’un sourire encore plus grand. A peine eut-il achevé sa dernière phrase que je déclarai :

« Je savais que tu étais sage… Mais tu sembles l’être encore plus d’après tes paroles. Il est vrai que l’Histoire a fait de nous des monstres. Le terme même de Titan a pris des sens incroyables… Nous Titanides avons été déshonorées par Zeus, nos frères et époux ont subi mille et un châtiments… Avant d’être jetés un à un dans le Tartare, blessés perpétuellement par des chaînes d’éclairs… Oui, par ce Foudre créé par mon cher et tendre époux, duquel j’ai été séparée pendant une éternité… »

Ma voix était devenue tremblante, non pas de peur mais de fureur. Mes sourcils s’étaient froncés, mes poings s’étaient serrés… Mes beaux yeux rubis irréels révélaient bien mon courroux, les lueurs sélénites de mon cosmos virèrent au rouge… Je ne parlais plus réellement à Xanthos, c’était une rancœur profonde que je gardais au fond de mon âme qui ressortait. Mes tatouages eux-mêmes se mirent à s’animer, les motifs devenaient tribaux, sanglants. Je poursuivis alors :

« Tout cela alors que c’est grâce à l’amour maternel de ma sœur, la Reine Rhéa, que Zeus a pu libérer toute sa fratrie de l’estomac trop ambitieux de Cronos. Cette ingratitude m’exaspère… C’est tout de même grâce à Mnémosyne et Rhéa que les Olympiens vivent, et que ta déesse a pu voir le jour. Et ces Dieux ont eu l’audace de cracher sur notre peuple, sur leurs aïeux… Je ne m’explique pas cela. Je ne comprends pas cette manière de penser. Ils sont tous si… Individualistes. Chacun cherche a avoir le pouvoir sur l’autre, et voilà dans quel état se retrouve ce monde que nous avions pris soin de créer et de préserver. Ah, qu’il me manque, l’Âge d’Or des Titans ! L’inégalité n’existait pas, et nous étions tous heureux. Oui, le bonheur… Cela me semble si lointain désormais… Je n’aspire même plus à le retrouver, car… En temps que déesse, je me dois de rendre mon peuple déchu heureux. Je ne suis certes pas une déesse solaire, mais un rayon de Lune est rassurant dans une nuit obscure… »

Sans que je ne m’en aperçoive, les larmes m’étaient montées aux yeux. Mais je n’étais même pas sûre de ce que j’avançais. Pourrais-je à nouveau contribuer au bonheur de ceux qui nous ont suivis sans hésiter dans les profondeurs du Tartare, hérétiques aux yeux du monde car ils vénéraient les Titans ? Leur foi en nous était claire, mais je n’aimais pas les savoir dépourvus d’espoir. Avec un doigt, j’essuyai mes larmes amères, me forçant à sourire. Je me raclai la gorge, puis je soufflai pour me calmer. Je ramenai une mèche noire derrière mon oreille, fermant un petit moment les yeux. Je pris de nouveau la parole :

« Pardonne-moi pour cet emportement passager. Or il existe tellement de choses qui me fâchent dans ce monde… Je souhaiterais simplement le revoir tel qu’il était auparavant, avec ses belles prairies, ses beaux fleuves, ses belles mers… Tout ce qui faisait sa beauté et sa grandeur… Mais ce projet mettra du temps à être abouti… Le pouvoir d’Hadès a une étendue grandiose, et la tâche sera difficile. Mais avant d’engager quoi que ce soit, mon clan devra s’entretenir. Car nous constituons maintenant une nouvelle force à considérer parmi celles qui déterminent le monde… »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recueil...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recueil...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya :: Zone de Guerre Sainte :: Les autres lieux :: Le temple de Delphes-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit